Les SCPI toujours attrayantes grâce à une diversification des actifs  | Le monde de l'immobilier
SCPI EHPAD

Les SCPI toujours attrayantes grâce à une diversification des actifs 

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier continuent sur leur lancée en devenant de plus en plus attrayantes et en gagnant en réputation auprès des épargnants. Cela s’explique notamment grâce à une diversification croissante des actifs. Elles se tournent notamment vers plusieurs secteurs tels que l’hôtellerie, le tourisme mais également la santé.

Le tourisme et l’hôtellerie

Ce n’est pas sans raison que les SCPI se tournent vers ces secteurs. En effet, depuis maintenant trois ans, la France figure parmi les plus grandes destinations touristiques. En 2015, l’Hexagone accueillait plus de quatre-vingt-cinq millions de visiteurs. Les SCPI, attirées par ces chiffres prometteurs, tendent alors à se tourner vers la branche touristique. Cela semble être donc une orientation pertinente grâce notamment aux initiatives mises en place par le gouvernement afin d’atteindre la barre des cent millions de touristes en 2020.

En suivant la même logique, les SCPI commencent doucement à investir au-delà des frontières françaises, en Allemagne notamment en raison des spécificités du marché immobilier qui est beaucoup moins cher et donc, beaucoup plus rentable. L’émergence de ces nouveaux domaines attire de plus en plus d’investisseurs au sein de groupements financiers de qualité tels que la SCPI Valofi.

Les SCPI offrent désormais un choix bien plus large aux épargnants car certaines se concentrent sur les terrains de camping situés dans des régions touristiques très attractives. Ces zones se caractérisent par une offre diversifiée et des prestations de haut-niveau. Les terrains de camping offrent ainsi d’excellents rendements.

Les complexes hôteliers sont également à l’heure de l’investissement puisque de nombreuses sociétés investissent en France ou en Europe, dans les grandes capitales, en bord de mer ou dans des stations balnéaires.

Cap sur la santé

Face à la faiblesse économique, des SCPI ont décidé de se spécialiser dans le secteur de la santé qui fait l’objet d’une forte demande. Cela contribue à la réalisation des objectifs de santé public. Longtemps réservé aux investisseurs institutionnels, le domaine de la santé offre alors une opportunité innovante de placement. Cela permet de diversifier le portefeuille classique, auparavant spécialisé dans les bureaux et les commerces.

L’immobilier de la santé a également l’avantage d’être déconnecté des cycles économiques. En effet, le vieillissement de la population française engendre de forts besoins en infrastructures de santé. On tient compte de la dépendance des personnes âgées, dont le nombre devrait atteindre vingt-quatre millions d’ici 2060, ce qui va occasionner une pression sur les EHPAD. Les pouvoirs publics soutiennent alors les SCPI qui souhaitent investir dans de nouveaux établissement de santé. C’est un investissement sûr qui ne va cesser de croître au fil des années.

Laisser un commentaire