Confinement : les taux immobiliers ne cessent de baisser

Confinement : les taux immobiliers ne cessent de baisser

Depuis le mois dernier, les taux de crédits immobiliers ne cessent de baisser. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les emprunteurs qui souhaitent se lancer dans l’achat d’un bien immobilier en cette fin d’année. L’annonce du confinement au mois de mars dernier avait fait grimper les taux de crédits immobiliers. Néanmoins, on constate aujourd’hui une baisse des taux immobiliers allant de -0,05% à -0,45%.

Les taux immobiliers continuent de baisser

Suite à l’annonce du deuxième confinement, les taux immobiliers sont à la baisse : le taux moyen s’établit à 1,05% sur 15 ans et 1,25% sur 20 ans. Emprunter au meilleur taux est le sésame qui ouvre le champ des possibles pour les futurs acquéreurs d’un bien immobilier. Si trouver la meilleure offre pour financer un projet d’achat immobilier auprès d’une banque est difficile, un courtier en prêt immobilier peut aider à trouver la solution financière permettant de faire des économies significatives sur un prêt immobilier.

Que ce soit dans les grandes villes ou dans les communes, de nombreux courtiers spécialisés en prêt immobilier sont présents sur le territoire national. Par exemple, si vous souhaitez vous éloigner du centre de Nantes, il est tout à fait possible de trouver un courtier immobilier à Vertou. Bien que le confinement soit une situation extrêmement difficile, cette expérience de vie a notamment permis aux acteurs de l’immobilier de développer davantage des services 100% digitaux pour continuer leur activité.

Bannière 728x90

Le confinement engendre d’autres changements

Alors que la France entière subit un second confinement, certains foyers peuvent être soutenus financièrement grâce à l’aide exceptionnelle mise en œuvre par le Premier ministre au mois de juin. Cette aide exceptionnelle, qui a pour objectif de soutenir financièrement les salariés confrontés à une baisse significative de leurs revenus et les chômeurs, est reconduite. Cette subvention accordée par Action logement vise à prévenir les impayés de loyer et d’emprunt immobilier. Elle est destinée aux locataires du parc privé, social et intermédiaire, des résidences collectives d’hébergement, ainsi qu’aux ménages accédant à la propriété. A titre informatif, cette aide peut être attribuée dans les conditions suivantes :

  • Cette prime mensuelle de 150 euros par bénéficiaire est renouvelable une fois. L’aide totale s’élève à 300 euros.
  • L’aide pour les demandeurs d’emploi ou les personnes ayant été licenciées depuis leur première aide s’élève à 900 euros, soit six versements de 150 euros.
  • Pour pouvoir prétendre au versement de cette aide, il faut être demandeur d’emploi ou salarié du privé, avec des revenus inférieurs à 1 828, 50 euros net par mois en 2020, et avoir une perte d’au moins 15 % sur ses revenus à cause du confinement.
  • Une aide par ménage est reversée et les gérants d’une société doivent informer leurs salariés de l’existence de cette aide.

La demande peut se faire auprès du service social de son entreprise, sur le site de l’Action logement ou par téléphone en contactant la plate-forme « SOS loyers impayés » au 0 805 16 00 75.

Bannière 728x90

Laisser un commentaire