Réduction d’impôts : investir dans une résidence senior

Selon l’INSEE, la France comptait 17,7 millions de personnes âgées de 60 ans et plus en 2019, soit presque 27 % de la population totale. En 2035, les plus de 60 ans représenteront 31 % des Français. Des chiffres en hausse constante, qui inquiètent du sort que l’on réserve à nos aînés. Les établissements spécialisés, comme les Ehpad, ont aujourd’hui grand mal à tenir la cadence et ne font pas bonne presse. Une alternative existe cependant : la résidence senior. Plus adaptée aux besoins des personnes âgées, elle permet également de bénéficier d’avantages fiscaux sur investissement.

​Qu’est-ce qu’une résidence senior ?

Une résidence senior est un établissement destiné à accueillir les personnes âgées autonomes et qui désirent garder leur indépendance. Ceci a contrario des Ehpad qui sont davantage indiqués pour les personnes âgées qui voient leur mobilité ou leurs capacités cognitives réduites.

La résidence senior n’est pas un établissement médicalisé, il n’y a donc pas d’aides soignantes présentes pour les assister. Les résidents sont en totale autonomie et vivent aux côtés d’autres personnes âgées, une solution idéale pour briser la solitude sans perdre le confort et la chaleur d’un maintien à domicile.

Une résidence senior est composée d’appartements ou de maisons individuelles qui peuvent être soit loués, soit achetés. Les personnes âgées, seules ou en couple, peuvent ainsi profiter de leur indépendance et vivre en toute intimité au sein de leur logement.

Des espaces communs sont proposés pour être en compagnie des autres résidents, notamment grâce à un restaurant, un salon ou un coiffeur. Si les résidences seniors ne dispensent pas de soins médicaux, elles proposent cependant des services pratiques tels que la blanchisserie, le ménage ou l’aide à domicile.

​Quels sont les avantages de la résidence senior ?

Les résidences seniors sont très appréciées des personnes âgées, car présentent de nombreux avantages :

  • Des logements adaptés par leur équipement, leur sécurité et leur fonctionnalité qui favorisent l’autonomie le plus durablement possible.

  • Des seniors moins isolés grâce à des espaces communs de discussion et de partage. Une convivialité et un lien social qui fait parfois défaut au maintien à domicile.

  • Une position géographique idéale des résidences, placées le plus souvent en centre-ville. Un emplacement qui permet aux personnes âgées d’avoir à disposition tous les commerces, les lieux culturels, les animations et les espaces verts de la ville.

  • Un maintien à domicile facilité grâce aux services d’aide à domicile partenaires de la résidence senior et grâce au personnel présent en permanence dans l’établissement.

Quelques inconvénients sont à déplorer, avec notamment le coût élevé d’un logement en résidence senior et des offres de services très variables. À noter toutefois que des aides financières existent pour aider à financer l’installation d’une personne âgée, comme les APL (aide personnalisée au logement) L’ALS (allocation de logement social) ou l’APA (allocation personnalisée d’autonomie).

​Pourquoi investir dans la résidence senior ?

Investir dans une résidence senior est un choix intéressant pour bénéficier d’une réduction d’impôts ou pour préparer sa propre retraite. Les avantages d’un tel investissement sont multiples, à savoir :

  • Une réduction d’impôts grâce aux dispositifs LMNP et Censi-Bouvard.

  • Un complément de revenus garanti, que le logement soit loué ou non.

  • Une gestion locative prise en charge par l’établissement exploitant.

  • Une participation active aux problématiques sociétale, liées au logement et au bien-être des personnes âgées.

Les résidences seniors s’occupent de la gestion des appartements qui la composent. Ainsi, si vous décidez d’acheter l’un d’entre eux, vous devrez confier la gestion du logement à l’exploitant via un bail commercial de 9 ans. Il financera tous les travaux de la vie courante, s’occupera de la location du logement et s’engagera à vous verser un loyer fixe, que l’appartement soit loué ou non.

Les gros travaux restent cependant à la charge de l’acheteur, à savoir la réfection de toiture, la chaudière, etc. Pour ne pas avoir à débourser de grosses sommes en rénovation et en réparation, il est donc conseillé d’investir dans des résidences neuves.

​Quels sont les avantages fiscaux

Pour faire face au nombre croissant de personnes âgées, le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs destinés à avantager fiscalement les investisseurs. Ils sont au nombre de deux :

  • Le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel), octroyé aux investisseurs en capacité de valider au moins l’un de ces trois critères : les recettes locatives sont inférieures à 23 000 euros par an, les recettes locatives sont inférieures aux revenus du foyer, l’acheteur n’est pas inscrit au RCS. Le statut LMNP permet à l’investisseur de déclarer ses loyers en tant que micro-BIC réels simplifiés et de percevoir un abattement forfaitaire de 50 % sur les revenus perçus.

  • La loi Censi-Bouvard concerne les propriétaires de logements neufs en résidences de service, dont font partie les résidences seniors. Elle permet de récupérer l’ensemble de la TVA (20 % de la valeur du bien) et de réduire le montant de ses impôts (à hauteur de 11 % du prix du bien).

Enfin, l’investissement en résidence senior est particulièrement rentable, à hauteur de 4 % à 6 % brut (hors impôt). Attention cependant à étudier correctement les offres, la gestion des charges et la localisation du bien.

Get in Touch

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Loc’Avantages : quelles nouveautés fiscales pour les propriétaires ?

Autrefois nommé "Louer Abordable", le dispositif immobilier, destiné à baisser les impôts des bailleurs louant leur bien à moindre coût, fait son come-back sous...

Loi Pinel : une nouvelle version, axée écologie, pour 2023 ?

C'était l'inquiétude de nombreux propriétaires ainsi que les professionnels de l'immobilier. La loi Pinel, dans son état actuel, ne devait pas être reconduite après...

Défiscalisation : tour d’horizon sur les options pour investir dans l’immobilier en 2021

Environ 45 % des foyers en France ne sont pas soumis à l'impôt sur le revenu. De ce fait, la défiscalisation ne concerne qu'une...

Articles récents

Articles populaires

Comment calculer prix viager
Réduction et crédit d’impôt

Liens utiles

Nous contacter
France Finance
Guide défiscalisation
Comparateur d'assurance habitation
Guide loi pinel