Quelles démarches pour vivre dans de l’immobilier écologique ?

L’immobilier est un des secteurs les plus nocifs pour l’empreinte carbone. Entre la construction et la vie des bâtiments, les dépenses énergétiques dans ce secteur sont conséquentes. Beaucoup de Français, par conviction écologique, s’orientent ainsi vers de nouvelles manières de vivre. Afin de s’installer dans une maison ou un appartement qui répondent à cette éthique durable, voici quelques démarches à envisager.

Choisir une localisation durable pour son habitation

De nombreux territoires sont surpeuplés, les sols sont surproduits, l’environnement est mis à mal. La première étape, alors, quand on cherche où s’installer en conciliant nos valeurs éthiques, est de bien réfléchir à la localisation de sa future habitation. L’immobilier devient écologique quand sa construction est pensée pour être durable, certes, mais aussi quand il se cimente dans un cadre approprié à sa présence. De manière générale, mieux vaut éviter de nouvelles constructions. De multiples logements attendent leurs propriétaires. Certains travaux de rénovation peuvent suffire à les remettre aux normes actuelles. Mieux encore, les logements neufs réalisés peuvent être une solution idéale selon leur localisation. Ils seront en effet déjà porteurs des derniers standings environnementaux.

Cette démarche peut même aller plus loin, en optant pour de l’immobilier qui se situe dans des lieux réfléchis dans une optique environnementale. En effet, plusieurs territoires expérimentent avec le concept d’écoquartiers. La France encourage même les propriétaires à investir dans ces projets, lancés depuis 2008 dans l’Hexagone. Le label permet d’assurer que les constructions sur cet espace répondent aux normes environnementales. On se garantit aussi qu’elles sont réfléchies dans l’objectif de réduire au maximum toutes dépenses énergétiques. Ces quartiers permettront même au jour le jour de s’engager pour le climat. On y développe fréquemment des lieux de potager commun ou des services de récupération des eaux de pluie, pour le jardinage et les toilettes.

Opter pour une énergie verte à son domicile

Réduire ses dépenses énergétiques reste la manière principale de rendre son bien immobilier plus écologique au quotidien. Il sera ainsi tout autant nécessaire de contrôler ses utilisations d’appareils électriques, que de veiller par exemple à mettre en place des systèmes de veille ou d’éteinte automatique. Une démarche facile à réaliser pour doubler l’efficacité de nos utilisations d’énergie est de s’assurer de posséder une énergie durable. Le secteur des énergies a longtemps répondu à deux acteurs principaux, Engie et EDF, pour le gaz et l’électricité, respectivement. Pourtant, le marché s’est libéralisé et de nombreux fournisseurs alternatifs sont aujourd’hui disponibles.

Cette ouverture du marché permet à chaque Français d’opter pour un fournisseur d’énergie en accord avec ses valeurs ou son budget. Des nouveaux acteurs proposent ainsi des prix moins chers que les tarifs réglementés ou encore des alternatives plus écologiques. De nos jours, il est en effet possible de choisir la part d’énergie verte présente dans nos contrats. On participe activement à la transition énergétique du réseau français. Les particuliers peuvent ainsi, par exemple, changer de fournisseur d’électricité afin d’opter pour un contrat à 0, 50 ou 100% d’énergie solaire, hydraulique ou éolienne.

Plutôt « tiny houses » ou maisons bioclimatiques ?

Si vous cherchez à investir dans un bien immobilier écologique, plusieurs alternatives s’offriront à vous. Au-delà de la localisation du bien et de son apport en énergie renouvelable, une des étapes principales sera en effet de définir le type de maison ou d’appartement choisi. Pour que le bien soit véritablement écologique, de nombreux critères seront à respecter. Si la maison est mal isolée, si le diagnostic de performances énergétiques est au plus bas, ou encore si l’appartement est trois fois trop grand pour votre utilisation, vos dépenses énergétiques s’accumuleront de façon inutile.

La démarche est simple, alors. Il faut opter pour un bien qui vous ressemble. Si vous avez comme ambition de réaliser vos propres travaux, construire votre maison bioclimatique peut être une solution. Souvent en bois, ce type de bien immobilier se réfléchit de sorte à ne pas produire de CO2. En effet, ces maisons possèdent souvent une autonomie énergétique. Bien que le bois soit un matériel durable, il reste onéreux si de bonne qualité et certifié des labels environnementaux, aussi certaines maisons en kit peuvent être achetées pour une installation plus facile.

Autrement, c’est la tiny house qui saura vous convaincre. On se contente du minimum, du plus petit, pour avoir des dépenses énergétiques légères. La maison de petite taille peut se déplacer, par exemple pour s’assurer de toujours être dans une localisation adaptée. Toutefois, on se rassure, même dans un logement plus classique, il est possible d’entreprendre une vie écologique. Des travaux, par exemple soutenus par les aides de l’ANAH, permettront de rénover les logements afin d’assurer la transition énergétique de ce dernier. Meilleure isolation, chauffage performant, fenêtres larges pour faire le plein de lumière naturelle : il n’y aura plus qu’à s’équiper en énergie verte pour lancer cette nouvelle vie immobilière durable.

Get in Touch

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Comment bien comparer un devis ?

La réalisation de tout projet nécessite d'abord une analyse minutieuse pour déterminer les ressources financières, matérielles et humaines requises. C'est pour cela que nous...

Est-ce possible de trouver un logement social rapidement et sans emploi ?

L'accession au logement social en France, lorsque l'on n’a pas d'emploi, semble être impossible. Pourtant, même si ce n'est pas gagné d'avance d'accéder à ce...

Dans quel état est le marché de l’immobilier en France en 2021 ?

L'économie et de nombreux secteurs ont été au point mort depuis le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19 en France. Le secteur de l'immobilier,...

Articles récents

Articles populaires

Comment calculer prix viager
Réduction et crédit d’impôt

Liens utiles

Nous contacter
France Finance
Guide défiscalisation
Comparateur d'assurance habitation
Guide loi pinel