Défiscalisation : tour d’horizon sur les options pour investir dans l’immobilier en 2021

Environ 45 % des foyers en France ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu. De ce fait, la défiscalisation ne concerne qu’une partie de la population française. De nombreux outils tels que des dispositifs du gouvernement ou des placements défiscalisant permettent aux contribuables de réduire leurs impôts. D’autres solutions comme investir dans les actions immobilières permettent de faire du profit sans forcément accroître ses impôts.

Investir dans les actions immobilières en 2021

Des alternatives particulièrement intéressantes, comme le milieu de la Bourse, permettent d’investir dans l’immobilier. Des experts, comme des courtiers en bourse, conseillent aujourd’hui les investisseurs du monde entier par le biais de différentes plateformes de trading. L’un des intérêts majeurs de la Bourse est que les gains ou les pertes engendrées en vendant des actions ne sont pas toujours concernés par le prélèvement à la source fiscale. Selon Barclays, l’immobilier fait partie des secteurs qui s’annoncent fructueux sur les marchés boursiers. Tout comme le secteur de l’aviation ou de l’hôtellerie, les actions immobilières sont sujettes à progresser dans les mois à venir.

La défiscalisation immobilière

De nos jours, différentes lois de défiscalisation immobilière telles que la loi Pinel permettent de tirer des avantages financiers en investissant dans la pierre. Toutefois, le plafonnement total des niches fiscales limité à 10 000 euros par foyer vient régulariser les bénéfices liés à la défiscalisation immobilière. Alors que la loi Pinel outre-mer se distingue avec un plafond de 18 000 euros, les lois Monuments Historiques et Malraux n’ont pas de plafond fixé.

Zoom sur les principaux dispositifs immobiliers

Les principaux dispositifs de défiscalisation immobilière en vogue sont :

Le dispositif Pinel

Il s’agit du dispositif mis en œuvre par le gouvernement qui tend à développer l’investissement dans l’immobilier neuf. Suite à l’acquisition d’un logement neuf, le bien devra être mis en location pendant au moins six ans pour pouvoir toucher au minimum 12% du prix du bien selon la durée de la location. Ce procédé permet d’engendrer des économies d’impôt.

Le dispositif outre-mer

Ce dispositif est basé sur le même fonctionnement que la loi Pinel à condition que le bien soit situé dans un DOM ou une COM. De plus, l’avantage fiscal est beaucoup plus élevé que la loi Pinel.

Le dispositif Censi-Bouvard

Ce dernier a pour objectif de soutenir l’investissement en résidences meublées. En revanche, l’économie d’impôt est limitée à 11% de la valeur du bien, en contrepartie de l’achat d’un logement neuf et de mise en location sur une durée minimale de neuf mois.

Le dispositif Malraux

Celui-ci permet d’investir dans des bâtiments anciens et réhabilités qui doivent impérativement être localisés sur un site patrimonial et qui bénéficient d’un Plan de Sauvegarde de Mise en Valeur (PSMV).

Get in Touch

  1. Article très intéressant, sur un point extrêmement important. Merci beaucoup et au plaisir de vous lire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Loi Pinel : une nouvelle version, axée écologie, pour 2023 ?

C'était l'inquiétude de nombreux propriétaires ainsi que les professionnels de l'immobilier. La loi Pinel, dans son état actuel, ne devait pas être reconduite après...

Comment investir en crowdfunding immobilier ?

Les façons d'investir dans la pierre ne cessent de se diversifier. Aujourd'hui, il est même possible d'opter pour le crowdfunding immobilier. Quelle est donc...

Ajaccio : loi Pinel prolongée en 2020

Cette année, la loi Pinel a bien été reconduite pour les investisseurs qui souhaitent acheter des appartements neufs à but locatif. Ce dispositif de...

Articles récents

Articles populaires

Comment calculer prix viager
Réduction et crédit d’impôt

Liens utiles

Nous contacter
France Finance
Guide défiscalisation
Comparateur d'assurance habitation
Guide loi pinel