Comment calculer facilement la superficie d’un appartement ou d’une maison ?

Savoir mesurer un espace est important si vous souhaitez acheter, vendre ou louer un appartement ou une maison. C’est aussi utile dans la vie de tous les jours On vous indique la marche à suivre, étape par étape.

Faire ses mesures

Il faut d’abord avoir le bon outil en main : munissez-vous d’un mètre pliant ou d’un mètre ruban. Il faut que les mètres (m) ou centimètres (cm) soient imprimés dessus. La méthode est ensuite simple, il suffit d’utiliser votre instrument à mesurer pour prendre la longueur d’un des côtés de la pièce, d’un coin à l’autre. Notez le résultat, et ainsi de suite pour chaque côté.

Si vous ne parvenez pas à mesurer la longueur totale d’un coup, il va falloir le faire par étapes. Étirez d’abord votre instrument à mesurer au maximum, notez la valeur, puis placez un petit objet à l’endroit où se termine votre mètre. Il ne reste plus qu’à continuer de mesurer à partir du point de repère. Il faut répéter l’opération jusqu’à ce que vous ayez couvert la totalité de la longueur. Reprenez ensuite vos notes et additionnez toutes vos mesures.

Pour la largeur, le procédé est sensiblement le même. Avec le même instrument de mesure, prenez la largeur de votre pièce. Le côté que vous devez mesurer au cours de cette étape doit former un angle d’environ 90° avec le côté dont vous avez précédemment mesuré la longueur, comme les deux côtés qui se touchent dans un carré. Si la partie que vous mesurez fait beaucoup moins d’un mètre, vous pouvez arrondir vos mesures au centimètre près. Par exemple, si la largeur dépasse légèrement un mètre et huit centimètres, arrondissez à 1 m et 8 cm, sans noter les décimales ou les millimètres.

Il faut ensuite additionner vos valeurs si jamais vous avez du réaliser une partie en plusieurs arrêts et convertir vos centimètres en un nombre global en mètre. Il suffit de déplacer la virgule de deux chiffres vers la gauche. Dans le cas de 2 mètres et 35 centimètres par exemple, on obtiendra : 35 cm = 0,35 m, donc 2 m et 35 cm = 2 m + 0,35 m = 2,35 m.

Respecter les règles en vigueur

Il faut cependant faire attention à bien prendre en compte uniquement les surfaces habitables, si vous mesurez votre bien afin de le vendre ou de le louer. Pour calculer légalement des mètres carrés habitables, on se réfère aux conditions de la loi Carrez. Celle-ci protège les futurs acheteurs ou locataires des potentiels abus. En réalité, la surface habitable diffère de la surface habitable définie par cette loi. Pour résumer simplement : la surface habitable est définie par des surfaces de pièces prises à l’intérieur en déduction des surfaces d’embrasures de portes tandis que la surface décrite par la loi Carrez est réglementée par des critères supplémentaires liés aux hauteurs et déductions.

Ainsi, la surface habitable se calcule simplement en prenant les dimensions des pièces et en multipliant la longueur par la largeur de celles-ci, pour totaliser au final la surface habitable totale de l’appartement. La loi Carrez, par contre, ne prend pas en compte seulement la surface, mais aussi la volumétrie, soit la hauteur sous plafond (on pense notamment à la particularité des pièces dans les combles). Par conséquent, la surface d’une pièce dont la hauteur est inférieure à 1,80 m ne peut être considérée comme habitable, pas plus qu’un sol qui ne peut supporter une charge d’exploitation dite « standard ».

Il est peut être judicieux de savoir que si la surface de la loi Carrez mentionnée dans l’acte de vente est fausse, et qu’elle est inférieure de plus de 5 % à la surface réelle, l’acheteur peut demander la réduction du prix de vente dans le délai d’un an après la signature de l’acte de vente. Et si la surface habitable indiquée dans le bail est fausse, le locataire est en droit de réclamer une diminution du loyer proportionnelle à l’écart constaté.

Réaliser le calcul

Il n’est pas difficile de calculer la surface habitable d’une maison, à partir du moment où on connaît une règle simple : il faut prendre les dimensions internes des pièces afin de multiplier la longueur par la largeur ce qui donne la surface habitable. Par exemple, une chambre qui fait 3 mètres de largeur et 4 mètres de longueur fera 12 mètres carrés. Il faut éviter l’erreur classique de penser qu’une pièce de 12 m de long par 12 m de large, par exemple, fait 12 m2. Elle fait 12 x 12, donc 144 m2. N’hésitez pas à utiliser une calculatrice pour être bien certain de l’exactitude de vos résultats.

Dans certains cas, il est possible de devoir arrondir pour obtenir une valeur plus pratique. Si vous obtenez beaucoup de chiffres après la virgule, par exemple 2,5272 mètres carrés, il faut arrondir à un ou deux dixièmes après la virgule, on retiendra donc 2,53 mètres carrés. Dans la plupart des cas, vous pouvez arrondir au centimètre près (0,01 m).

Mesurer les formes complexes

Tous les espaces d’un intérieur ne sont pas toujours des rectangles ou des formes géométriques classiques, le calcul peut alors devenir plus complexe. Si vous vous retrouvez face à une pièce qui présente une superficie particulière, il faut la décomposer en plusieurs sections géométriques simples (carré, rectangle ou triangle). Il faut alors mesurer chaque surface et additionner les résultats en m² ensemble.

Par exemple, imaginons que nous avons une pièce complexe séparée en trois zones, car elle est en forme de T.  Il faut d’abord découper la pièce en trois formes simples, disons qu’on obtient deux carrés et un rectangle, on les appellera A, B et C. Il faut alors les mesurer, comme vu plus haut dans l’article.

On calcule d’abord A : c’est un rectangle de 2,5 m de longueur et de 1,1 m de largeur. Sa superficie est donc de 2,75 m².

On calcule ensuite B : c’est aussi un rectangle, mais de 7,5 m de longueur et de 2,5 m de largeur. Sa superficie est de 18,75 m².

Il reste à calculer C : c’est un carré de 3 m de côté. Sa superficie est donc de 9 m².

Pour obtenir la surface complète de votre pièce, il faut alors additionner A, B et C, ce qui donne : 2,75 + 18,75 + 3 = 24,5. Votre zone dans sa globalité mesure donc 24,5 m² de superficie totale.

Mesurer un cercle ou un demi-cercle

Pour calculer un cercle, le calcul est complètement différent. Sa valeur en m² est égale à : π × R2. Si le rayon est en cm, alors l’aire sera en cm2.  Par exemple, si on veut calculer le disque central d’un terrain de foot, il faut mesurer son rayon (pour cela, on divise le diamètre du cercle par 2). Si celui-ci fait 9,15 mètres alors on réalise ce calcul : 3.14 × 9.152 = 263.02 m².

Dans le cadre d’un demi-cercle, vous devez d’abord calculer l’aire du cercle et diviser par deux. Vous devez d’abord trouver le rayon de votre demi-cercle, donc si celui-ci possède, par exemple, un diamètre de trois mètres, son rayon est de 1,5 mètres.

Pour réaliser un exemple de calcul, nous allons prendre un cercle dont le diamètre est de 10 cm. On obtient donc un rayon de 5 cm. La formule de calcul de la surface d’un cercle est : πr2, dans laquelle « r » est le rayon du cercle. Comme votre objectif est de déterminer la moitié de la surface du cercle, car il s’agit d’un demi-cercle, il faut d’abord prendre en compte la formule du cercle, pour ensuite diviser le résultat par 2. Par conséquent, si on écrit la formule de calcul de la surface d’un demi-cercle, cela donne πr2/2.

Pour ce qui est de la constante π, soit vous utilisez la touche « pi » de votre calculatrice (pour être très précis), soit vous prenez une valeur approchée, donc 3,14. Vous devez alors réaliser le calcul suivant :

  • Surface = (πr2)/2
  • Surface = (π x 5 cm x 5 cm)/2
  • Surface = (π x 25 cm2)/2
  • Surface = (3,14 x 25 cm2)/2
  • Surface = 39,25 cm2

Attention à ne pas vous tromper en utilisant le diamètre plutôt que le rayon dans vos calculs, c’est une erreur fréquente.

 

 

Get in Touch

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles similaires

Comment bien comparer un devis ?

La réalisation de tout projet nécessite d'abord une analyse minutieuse pour déterminer les ressources financières, matérielles et humaines requises. C'est pour cela que nous...

Est-ce possible de trouver un logement social rapidement et sans emploi ?

L'accession au logement social en France, lorsque l'on n’a pas d'emploi, semble être impossible. Pourtant, même si ce n'est pas gagné d'avance d'accéder à ce...

Quelles démarches pour vivre dans de l’immobilier écologique ?

L'immobilier est un des secteurs les plus nocifs pour l'empreinte carbone. Entre la construction et la vie des bâtiments, les dépenses énergétiques dans ce...

Articles récents

Articles populaires

Comment calculer prix viager
Réduction et crédit d’impôt

Liens utiles

Nous contacter
France Finance
Guide défiscalisation
Comparateur d'assurance habitation
Guide loi pinel