Comment investir en crowdfunding immobilier ?

Comment investir en crowdfunding immobilier ?

Les façons d’investir dans la pierre ne cessent de se diversifier. Aujourd’hui, il est même possible d’opter pour le crowdfunding immobilier. Quelle est donc cette technique qui fait des émules auprès des investisseurs ? Comment faire fructifier vos investissements en crowdfunding immobilier ? Découvrez ici nos conseils avisés pour bien investir en crowdfunding immobilier.

Crowdfunding immobilier : l’expertise d’une société en gestion de patrimoine

Pour commencer, il convient de rappeler la définition du crowdfunding immobilier. Aussi appelé financement participatif immobilier, le crowdfunding immobilier consiste à effectuer une levée de fonds.

Celle-ci se fait auprès d’investisseurs particuliers pour financer un projet immobilier. Un promoteur identifie ainsi un programme immobilier et le propose aux futurs investisseurs. Aussi, le crowdfunding est donc un prêt consenti par chaque investisseur.

Une fois que le promoteur identifie les investisseurs, s’ensuit la sollicitation des fonds afin de réaliser le programme immobilier. Du démarrage du projet au déblocage du prêt bancaire, les investisseurs prêtent alors les fonds nécessaires.

Ainsi, en tant qu’investisseur, vous placez votre capital entre les mains d’un promoteur qui se charge de construire le bien immobilier. Une fois les travaux terminés et s’il y a une plus-value, le promoteur vous rend votre capital ainsi que les intérêts.

Le gage de bonne gestion ainsi que la confiance de la plateforme d’investissement résident donc :

  • dans le respect des réglementations en vigueur,
  • au niveau du statut dont la plateforme dispose : conseiller en investissements participatifs, statut d’intermédiaire en financement participatif…

Pour mener à bien ce type d’investissement, il convient de faire appel à un professionnel, soit d’opter pour les solutions de Periance Conseil, des experts en investissement immobilier et en gestion de patrimoine.

Illustration du Crownfunding

Bien investir en crowdfunding immobilier : nos conseils

Certes, le crowdfunding immobilier présente de nombreux aspects attractifs. Pourtant, cela reste un investissement à risques. En effet, vous risquez de perdre partiellement ou totalement le capital que vous avez investi. Le promoteur peut également présenter des risques d’illiquidité. D’autre part, le projet peut être soumis à des risques opérationnels qui entraîneront une rentabilité bien moins importante que celle escomptée.

Choisissez votre plateforme de crowdfunding immobilier minutieusement

La France compte un grand nombre de plateformes de crowdfunding immobilier. Afin de bien choisir la plateforme à laquelle souscrire, assurez-vous que celle-ci se conforme aux réglementations en vigueur, soit :

  • être inscrit à l’ORIAS,
  • avoir un statut CIP ou un statut de conseiller en investissement participatif délivré par l’AMF ou l’Autorité des marchés financiers,

À défaut, la plateforme doit posséder le statut de PSI ou prestataire de services d’investissement délivré par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution ou l’ACPR.

Il faut noter que lorsque la plateforme mentionne « Plateforme de financement participatif régulée par les autorités françaises », il s’agit d’une plateforme de crowdfunding immobilier fiable.

Bannière 728x90

Informez-vous au préalable sur le porteur de projet ou le promoteur

Il s’agit de vous assurer quant à la viabilité de votre projet. En principe, les projets immobiliers présentés sur les plateformes de crowdfunding ont été vérifiés par un comité des engagements composé de professionnels de l’immobilier.

Mais selon l’adage : “un homme averti en vaut deux”. Alors, assurez-vous de vérifier l’expérience et l’expertise du promoteur. Consultez les projets immobiliers déjà menés ainsi que son niveau d’endettement. En d’autres termes, vérifiez l’historique du porteur de projet.

D’autre part, vérifiez également que le porteur de projet :

  • a souscrit une assurance tous risques chantier. En effet, personne n’est en mesure de prévenir une catastrophe naturelle ou un incendie ;
  • a prévu une marge de sécurité afin de pallier les retards de livraison de la part d’un prestataire, ainsi que les problèmes techniques et les mauvaises gestions.

Diversifiez vos projets, vos promoteurs et les plateformes de crowdfunding immobilier

En crowdfunding immobilier, nous vous conseillons d’opter pour plusieurs petits placements au lieu d’un seul bloc d’investissement. Ainsi, misez sur plusieurs projets ainsi que sur plusieurs plateformes. De cette manière, vous aurez moins de risques de ne plus jamais revoir la couleur de l’intégralité de votre argent.

Illustration d'une signature de contrat immobilier

Investir en crowdfunding immobilier : quelles étapes ?

Depuis plusieurs années, le crowdfunding immobilier permet aux épargnants de l’Hexagone diversifier les produits d’épargne. Il offre également un autre moyen d’investissement dans la pierre. Aujourd’hui, on compte des centaines de projets immobiliers financés via le crowdfunding immobilier. En effet, la totalité des sommes récoltées pour les travaux immobiliers s’élève à 193 millions d’euros. Cela prouve ainsi que le crowdfunding immobilier a encore de beaux jours. Il existe quelques étapes à suivre afin de mener à bien votre investissement en crowdfunding immobilier.

Étape 1 : l’inscription sur le site de la plateforme de crowdfunding immobilier

La première étape consiste à vous inscrire rapidement et gratuitement sur un site de plateforme de crowdfunding immobilier. Cela se fait par le biais d’un formulaire d’inscription, réglementé par l’autorisation des marchés financiers.

L’inscription sert en principe à connaître votre identité en tant qu’investisseur, votre situation ainsi que votre expérience. Elle vise également à évaluer vos connaissances en investissements immobiliers.

D’autre part, l’inscription vous donne les informations concernant les avertissements et les conditions du crowdfunding immobilier. Il faut noter que la seule inscription sur la plateforme ne vous engage en rien en tant qu’investisseur.

Ensuite, vous devez compléter votre profil investisseur sur la plateforme. Lors de cette étape, vous pourrez choisir le programme immobilier qui semble le plus intéressant à vos yeux. Après cela, vous devez inscrire le montant que vous souhaitez investir. Ensuite, vous signez un formulaire d’inscription en ligne.

Étape 2 : Envoi d’une pièce d’identité ou d’un extrait Kbis

Pour vérifier votre identité, vous devez envoyer une pièce d’identité en cours de validité si vous représentez une personne physique. Si vous êtes une personne morale, on vous demandera un extrait Kbis ainsi qu’une attestation de domiciliation.

Il faut noter que vous serez tenu informé de l’avancement du projet immobilier, en tant qu’investisseur, tous les trois mois. Cela se fera via votre compte sur la plateforme ou sur votre email.

Vous connaissez désormais le fonctionnement du crowdfunding immobilier et les diverses étapes nécessaires pour une procédure réussie.

Bannière 728x90

Laisser un commentaire