Investir en Floride ? Bonne idée ?

Investir en Floride ? Bonne idée ?

Placement préféré des Français, la pierre s’impose depuis longtemps comme une alternative intéressante pour se constituer un patrimoine. Depuis quelques années maintenant, les États-Unis et la Floride en particulier attirent de plus en plus les investisseurs français. Selon les derniers recensements, cet État du sud-est des USA compte plus de 150 000 propriétaires immobiliers français. Découvrez dans cet article les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier en Floride ainsi que tout ce qu’il faut savoir pour réussir votre projet.

Réaliser un investissement immobilier en Floride plutôt qu’en France

Bien que toutes les conditions — taux d’intérêt de prêt attractif, prix immobilier abordable, dispositifs de défiscalisation favorables — soient réunies actuellement pour investir dans l’immobilier sur le territoire national, de nombreux Français préfèrent se tourner vers la Floride. Et ce, pour la simple et bonne raison que cet État américain propose de bien meilleures conditions.

Des prix immobiliers intéressants

La Floride est reconnue par le célèbre magazine financier Forbes comme étant le 4e État américain où il est judicieux d’investir. Le développement économique y est soutenu et, depuis la crise des subprimes de 2008, elle propose des prix immobiliers très compétitifs. S’il est vrai que les maisons et les appartements ont pris de la valeur depuis quelques années maintenant, les prix restent encore à des niveaux abordables.

Une demande locative en constante augmentation

Si de plus en plus de Français se tournent aujourd’hui vers l’investissement immobilier en Floride, c’est aussi en grande partie pour la forte demande locative qui y règne, tous les experts du marché immobilier américain vous le diront. En effet, avec une population toujours croissante et des touristes qui affluent continuellement, le marché immobilier de cet État reste assez tendu. Il permet par conséquent de pratiquer des loyers assez élevés et offre donc des opportunités alléchantes pour investir dans la pierre afin de se constituer un patrimoine.

Une fiscalité avantageuse

Si les États-Unis sont déjà reconnus pour être un pays fiscalement clément envers les investissements immobiliers, la Floride s’impose comme un véritable paradis fiscal pour les investisseurs. Et pour cause, cet État ne taxe que très peu. Si vous investissez dans un bien immobilier en Floride, vous aurez uniquement à vous acquitter de la « property tax », un impôt calculé sur la base de la valeur estimée du bien en question. Il faut par ailleurs savoir que la France et les États-Unis sont liés par une convention de non double imposition. Cela signifie que vous serez uniquement imposé sur le sol américain sur les revenus générés par votre investissement.

Une rentabilité relativement élevée

Grâce aux prix immobiliers intéressants, à la forte demande locative qui tire les loyers vers le haut et à la fiscalité avantageuse pratiquée sur ce territoire, investir dans l’immobilier locatif en Floride assure d’excellents rendements. En prenant les bonnes décisions, il est possible d’atteindre une rentabilité nette d’impôts avoisinant les 7 % et parfois même plus. En France, le taux de rendement net se chiffre à près de 4 % en moyenne.

Bannière 728x90

À la rentabilité élevée s’ajoute l’espoir d’une plus-value intéressante et peu taxée à la revente avec une visibilité à moyen terme de 3 à 5 ans.

Une législation favorable

Depuis son arrivée à la tête du gouvernement américain en 2017, Donald Trump a instauré plusieurs mesures favorables aux investissements immobiliers des étrangers. État « landlord friendly », c’est-à-dire favorable au propriétaire d’immobilier locatif, la Floride possède des lois qui protègent les ces derniers. La procédure d’éviction d’un locataire qui ne paie pas son loyer ne prend que 30 jours. Les mauvais payeurs sont par ailleurs fichés et auront du mal à retrouver un logement.

Ce qu’il faut savoir pour réussir un investissement immobilier en France

Aucun visa ni permis particulier n’est nécessaire pour faire l’acquisition d’une maison ou d’un appartement en Floride. S’il n’est pas obligatoire d’avoir un compte dans une banque américaine, il convient d’en ouvrir un pour faciliter la gestion de votre investissement immobilier. Dans cette optique, deux cartes d’identité et un peu d’argent liquide suffisent.

Recourir à une agence immobilière

Aux États-Unis, 89 % des transactions immobilières se font par le biais d’une agence immobilière. Si vous faites le choix de passer par une agence immobilière pour trouver un bien locatif à acheter, sachez que les frais sont à la charge du vendeur. Il n’y a pas besoin de faire appel à plusieurs agences car toutes les agences immobilières de l’État de Floride disposent du même portefeuille immobilier grâce à un système interagence inventoriant tous les biens mis en vente.

De manière générale, la procédure d’achat dure entre 20 et 45 jours. Si vous achetez auprès d’un promoteur immobilier, vous bénéficiez d’un droit de rétractation valable pendant 15 jours. Avant la finalisation de l’achat, vous recevrez le « closing statement », un document qui reprend :

  • Les frais qui sont à la charge du vendeur : les commissions des agents immobiliers, les frais de transfert et d’assurance du titre de propriété (le « deed stamps » et le « title insurance »).
  • Les frais qui sont à la charge de l’acheteur, autrement dit à votre charge : les frais de dossiers, les proratas sur la property tax et les charges de copropriété.

Se tourner vers les experts du marché immobilier des USA

Si vous ne vous rendez pas régulièrement aux États-Unis, mieux vaut confier la gestion de votre investissement locatif à des « property managers ». Ces professionnels géreront aux mieux votre bien moyennant une commission équivalente à environ 7 % du montant annuel des loyers. Cette commission peut atteindre 10 % du loyer annuel en cas de changement de locataire.

La plupart des biens immobiliers en Floride font partie soit d’une Home Owner Association s’il s’agit d’une maison, soit d’une Condo Association s’il s’agit d’un appartement. Il est donc important de bien connaître les règles de fonctionnement de chaque association. Il faut par exemple savoir que certaines copropriétés déterminent la durée minimum des baux. Dans d’autres cas, le locataire doit avoir l’aval de tous les propriétaires. Avant d’acheter un appartement, demandez et vérifiez le dernier bilan de la copropriété.

Et bien sûr, comme partout dans le monde, ciblez les villes les plus attractives de la Floride. Privilégiez les villes cotées telles que Miami, Miami Beach, Palm Beach, Fort Lauderdale, Palm Boca Raton, Orlando, etc. Faites également le choix de la location (location saisonnière, location classique…) en fonction de la ville que vous aurez choisie.

Bannière 728x90

Laisser un commentaire