Paris : la ville où il fait bon « coworker » !

Paris : la ville où il fait bon « coworker » !

Le coworking à Paris, c’est du sérieux. Le sujet a d’ailleurs été traité de nombreuses fois durant la campagne électorale municipale qui se termine bientôt. Avec les grèves de transport de fin d’année et qui perturbent toujours un peu le réseau, le Medef a même suggéré de développer des espaces de coworking collectifs accessibles à un salarié, quelques heures par semaine, afin de faciliter de plus en plus l’accès au télétravail. Existe-t-il, aujourd’hui, des arrondissements parisiens privilégiés pour le coworking et comment choisir un quartier particulier pour son lieu de travail en commun ?

À Paris tous les quartiers offrent des espaces de coworking

La réalité du coworking dans la capitale française, c’est que l’on peut trouver des locaux pratiquement dans tous les arrondissements. Certains quartiers sont plus populaires que d’autres, souvent à cause du nombre de lignes de métro desservant le secteur. C’est le cas, entre autres, pour le 2e arrondissement où s’entrecroisent 5 lignes, le 9e et ses 19 stations, ainsi que dans les prestigieux quartiers des Invalides ou de Saint-Thomas-d’Aquin, eux aussi en surplus de transport en commun par rapport à d’autres.

Il est donc important de choisir son lieu de coworking selon ses propres critères, en tenant compte, si possible, de son lieu de résidence afin d’éviter de longs trajets inutiles et les problèmes de déplacement… lors de grèves.

Bannière 728x90

Le prestige

Pour ceux qui apprécient ou ont besoin de s’installer dans des bâtiments prestigieux, le 3e arrondissement, qui abrite le Musée de Picasso et le Musée des Arts et Métiers, est une solution qui permet aux entrepreneurs et travailleurs autonomes de travailler dans un décor unique à ce quartier résidentiel. Tel que mentionné précédemment, Paris 7 (Invalides et Saint-Thomas d’Aquin) est lui aussi un bon choix pour ce qui est du prestige.

Les balades

Pour ceux qui aiment se balader dans des endroits sympathiques lors d’une pause durant la journée, ou après les heures de bureau, le 6e arrondissement, au cœur des quartiers de Saint-Germain-Des-Prés et Monnaie, propose un emplacement idéal. Ils pourront ainsi profiter de promenades à travers la cour du Commerce Saint-André ou la Place Saint-Michel. Il en va autant pour le 10e arrondissement où l’on peut en quelques minutes se rendre à Montmartre, à la Place de la Bastille ou au quartier administratif de Porte Saint Denis.

L’animation

Les freelancers préférant les quartiers animés, près des rues commerçantes, seront ravis par le 11e, alors que le 12e avec ses nombreux restaurants, ses différentes lignes de métro et ses quartiers historiques, sera lui aussi un quartier où ils se plairont.

Le calme

À la recherche d’un endroit calme, paisible et résidentiel, le 15e arrondissement propose un cadre propice pour travailler, seul ou en groupe. Ses nombreux espaces de coworking accueillent d’ailleurs un grand nombre de travailleurs indépendants et d’entrepreneurs que l’on retrouve aussi parfois dans les quartiers les plus calmes du 17e, tel que Monceau.

Le décor

Pour un décor industriel, le 19e arrondissement s’est doté de plusieurs espaces de coworking, installés dans des bâtiments qui ont conservé ce style traditionnel. Cela se poursuit dans le 20e arrondissement, avec un lieu propice pour les entrepreneurs en quête d’un cadre authentique pour travailler.

Bannière 728x90

Laisser un commentaire