Normandie : la nouvelle terre pour l'investissement immobilier ? | Le monde de l'immobilier
Le quartier Caen Presqu'île

Normandie : la nouvelle terre pour l’investissement immobilier ?

La machine est lancée. De grands projets d’aménagements et d’urbanisme sont en cours dans la région normande, le Calvados. Notamment, l’arrivée du tramway Caen la mer pour 2019 et l’adoption fin janvier, du projet de construction de Caen Presqu’île. Dans le cadre de l’aménagement de ce quartier en mutation, logements, bureaux et commerces ont été imaginés. Le tout, sur l’ancien fief du port de Caen, une surface de 300 hectares à cheval entre les communes de Caen, d’Hérouville, Saint-Clair et de Mondeville.

Un nouveau visage

La Normandie est en passe de devenir un nouveau pôle attractif pour l’investissement immobilier. L’enjeu est clair, les collectivités souhaitent dynamiser le département. De nombreuses transformations sont à venir pour accompagner la mutation de Caen Presqu’île, vaste espace situé à deux pas du centre-ville. Des logements, des commerces, mais aussi un auditorium de 1000 m² pour accueillir l’université populaire de Michel Onfray, font partie des projets retenus par la ville de Caen pour aménager les trois lots à disposition. À cela, viendra s’ajouter un parking à destination du au public et une auberge de jeunesse, la fin des travaux est estimée autour de 2021.

Au-delà de cet espace, le projet tend à développer et accroître l’attractivité du département. Des belles occasions immobilières sont à saisir dans le nord de la France. Un territoire comme le Calvados , propose une quantité de logements neufs sur Caen, Authie, Cormelles le Royal, Touques… Pour ceux qui ne seraient pas encore propriétaires et en passe de le devenir, des prêts à taux zéro sont disponibles dans la région. Des promoteurs sont à disposition des investisseurs qui souhaitent obtenir plus de renseignements sur l’immobilier en Normandie et leurs sites proposent des simulateurs en ligne pour calculer le montant d’un éventuel prêt à taux zéro.

Les villes normandes en reconstruction

Dans le cadre d’un projet, lancé au printemps 2017, pas moins de 7 villes ont été sélectionnées pour obtenir un accompagnement financier de la région afin de rénover leur centre-ville. Au total, la Région mobilisera plus de 11,3 millions d’euros pour soutenir les villes lauréates dans leur démarche de redynamisation. Pour ce premier projet, les villes d’Avranches, Le Havre, Caen, Lisieux, Louviers, Saint-Lô et Vire-Normandie seront les premières à bénéficier de cet accompagnement. Devant l’engouement généré auprès des moyennes villes de Normandie par ce projet, la Région lancera au cours du 1er semestre 2018, un nouvel appel à projets, doté du même apport financier.

Au total, la Région Normandie a annoncé la mobilisation de plus de 60 millions d’euros, étalés sur 5 ans dans le cadre de son programme d’accompagnement pour la dynamisation des centres-villes et des centres-bourg normands. D’autres dispositifs seront proposés dans ce cadre : la reconquête des îlots dégradés, la réhabilitation et la création de logements locatifs dans les bourgs de plus de 1500 habitants ou disposant d’un collège, une aide à la rénovation thermique des logements à destination des bailleurs sociaux et des particuliers. Le Conseil régional a également prévu un accompagnement contre la désertification médicale, un soutien aux entreprises du tourisme et pour terminer, une aide aux projets d’investissement. De belles initiatives pour les habitants.

Laisser un commentaire