Le marché des maisons individuelles

Maisons individuelles : reprise confirmée du marché

Après une demande en forte croissance sur l’année 2016, la vente de maisons individuelles suit la même tendance en 2017. En effet, à en croire le baromètre Markemétron, sur les trois premiers mois de 2017, le volume de ventes enregistre une progression de +15,8% en comparaison de la même période un an plus tôt.

Des prévisions optimistes pour 2017

Les constructeurs de maisons individuelles ont de quoi se réjouir si l’on en croit le dernier baromètre concernant le premier trimestre 2017 publié il y a peu. En effet, les trois premiers mois confirment la tendance à la hausse constatée en 2016 du nombre de maisons neuves vendues sur l’ensemble du territoire.

Ainsi, durant les quatre-vingt dix premiers jours, ce sont +15,8% de contrats en plus en comparaison de la même période un an plus tôt qui ont été signés par les constructeurs. Dans le détail, le baromètre précise que les premiers jours de 2017 ont été exceptionnels. Si février a été plus timoré, les commandes ont de nouveau afflué en nombre au mois de mars.

D’ailleurs, cette bonne nouvelle n’arrive pas seule car les prévisions sont encore bien plus optimistes que cela. Ainsi, après quatre années de baisse consécutive de 2010 à 2014 , la tendance s’est inversée à partir de 2015. En 2016, elle s’est confirmée avec +13,9%. Et l’embellie semble au rendez-vous pour 2017 puisque les prévisions tablent sur un peu moins de +20%.

Maisons individuelles : l’Ouest de la France en tête

Comme toujours, il existe de nombreuses disparités sur le sol Français. Certaines régions connaissent une demande très forte en maisons individuelles alors que d’autres enregistrent des chiffres en progression, mais dans une moindre mesure.

Ainsi, à en croire le baromètre du premier trimestre, l’Ouest de la France continue sur sa dynamique de 2016 puisque les hausses les plus significatives sont celles des Pays de la Loire avec +27% et de la Bretagne (+23%). La région Paca arrive quant à elle en troisième position avec +22%, détrônant de justesse la Normandie et la Nouvelle Aquitaine.

Comme le souligne le constructeur « Maison Caladoise », en Rhône-Alpes, la demande en maison individuelle suit le même chemin qu’au niveau national. Toutefois, la progression accuse un temps de retard car la reprise est survenue avec un certain décalage. Elle est donc moins forte actuellement, à peu près moitié moindre, mais va en s’accélérant. L’année qui vient devrait donc permettre de rattraper une bonne partie du retard au vu des contacts pris depuis début janvier.

Laisser un commentaire